conseiller conjugal   orientation parcoursup

portable 06 13 83 48 99

Psy selon Carl Rogers

La relation d'aide grâce à l'approche centrée sur la personne

En écoutant mon patient, je commence à éprouver un certain respect pour lui, à sentir que nous sommes parents. Je devine combien son univers lui paraît terrifiant, quelles tensions il met à essayer à vouloir le contrôler.

Je voudrais sentir ses émotions, qu'il sache que je le comprends.

Je voudrais qu'il me sente près de lui, dans son univers, capable de l’accompagner afin qu’il regarde cet univers sans trop de frayeur. Je puis peut-être le lui rendre moins dangereux.

Je voudrais entreprendre avec lui ce courageux voyage en lui-même, au sein de la peur ancrée en lui, de la haine, de l'amour qu'il n'a jamais réussi à laisser l'envahir.

Je reconnais que c'est un voyage très humain, et imprévisible pour moi, aussi bien que pour lui. Je me rends compte que ses propres craintes peuvent par moment l'amener à voir en moi un intrus, indifférent et repoussant, quelqu'un qui ne le comprend pas.

Ce que je suis et ce que je sens peut parfaitement servir de base à une thérapie, si je sais "être" ce que je suis et ce que je sens, dans mes rapports avec lui de façon limpide.

Alors il arrivera peut-être à être ce qu'il est, ouvertement et sans crainte.

Texte inspiré de la relation d’aide selon Carls Rogers