conseiller conjugal   orientation parcoursup

portable 06 13 83 48 99

Burnout

Conseils et remèdes pour se protéger du Burn Out et en sortir

Une situation professionnelle tendue est plus facile à vivre pour une personne non isolée, qui a des activités extraprofessionnelles (sport, chorale…), et une vie privée épanouissante. Pour sortir du Burnout, soigner l’épuisement professionnel et vous prémunir contre le stress au travail, un rééquilibrage ente vie privée et vie professionnel est souvent nécessaire. La mise à l’écart de la vie professionnelle n’est pas systématique, car elle fait partie de votre équilibre.

Conseils pour se protéger du Burnout au travail :

  • se déconnecter tous les soirs et tous les weekends end (en cas de surcharge, s’octroyer une plage restreinte de travail)
  • les dossiers professionnels restent au bureau (sauf cas vraiment exceptionnel)
  • apprendre à s’esquiver (des pots ou activités incessantes proposés par votre boulot)
  • se créer d’autres obligations (activités extraprofessionnelles, rencontres amicales…)
  • rompre l’isolement, contacter les délégués du personnel, les représentants syndicaux
  • en parler avec le médecin du travail, un psychothérapeute, un professionnel de la santé
  • régler les conflits professionnels au fur et à mesure (votre employeur est juridiquement responsable des risques psychosociaux au travail)
  • se méfier de l’apéro ou des médicaments pris un peu trop systématiquement pour décompresser
  • Contacter une association d’écoute
  • Penser à vous faire du bien ; à vous faire plaisir en dehors du travail

Les remèdes contre le Burnout

Si le surmenage vous envahit, que vous craquez, que vous n’en pouvez plus, que de nombreux symptômes vous font penser que vous êtes en Burnout ; malgré votre tempérament à tenir coute que coute, il vous faudra être gentil avec vous-même et accepter (pour une fois) de faire une pause professionnelle, accepter un arrêt maladie ou poser des jours de récupération, vous mettre au vert et prendre soin de vous.
Vous aurez certainement besoin d’être aidé, car n’ayant pas pensé à vous depuis (trop) longtemps, vous pourrez ; dans un premier temps, culpabiliser de vous mettre en arrêt maladie et vous sentir complètement déboussolé et désœuvré en ne travaillant pas.
En arrêt maladie, en vacances ou en jours de récupération, votre contrat est en pause et vous n’avez pas à répondre aux multiples mails ou coups de téléphone qui continuent de vous assaillir.
En parler avec un professionnel de santé sera bienvenue et ne pourra que vous aider.

Prenez du temps pour faire des activités qui vous plaisent et vous détendent comme :

  • Une bonne oxygénation en plein air (Le contact avec la nature est très important)
  • Des balades en forêt, dans la campagne, toucher les arbres (vous pouvez même les enlacer)
  • Du sport et des exercices physiques bien dosés
  • Du yoga, des exercices respiratoires
  • Prendre le temps de faire des repas équilibrés
  • Renouer avec des amis
  • Prendre le temps de ne rien faire
  • Utiliser des plantes et remèdes naturels (Magnésium, vitamine B6, Fleurs de Bach…)
  • Réfléchir à ce qui vous plaît vraiment, quelles sont vos valeurs, vos priorités (en dehors du travail)
  • Retrouver puis multiplier les moments où vous vous sentez bien et en confiance…

Petit à petit, vous allez retrouver le gout de faire autre chose que de travailler, vous allez rééquilibrer votre vie et retrouver du plaisir au travail et en dehors du travail.

Et si malgré tout cela, vous n’arrivez pas à réintégrer votre poste, un bilan de compétences, voir une réorientation professionnelle sera à envisager…

 

En venant échanger avec un psychothérapeute, dès la première séance vous vous sentirez mieux car en parler  libère ses émotions, ses non dits. C'est encore le plus sûr moyen d'évacuer cette sensation de mal être.