Psychanalyse par le rêve éveillé et thérapie brève. Thérapie de couple, thérapie pour adulte et adolescentConsultations à distance (Téléphone, Skype ou WhatsApp) et en Cabinet à Andernos et Bègles

psy expat en ligne

Pourquoi se faire aider lorsqu’on est expatrié

Quitter son pays volontairement devrait être une source de joie quel quand soient les raisons : mieux y vivre, booster sa carrière professionnelle, découvrir de nouvelles cultures ou le désir de faire quelque chose de positif et d’épanouissant dans sa vie.

L’expatriation est un bouleversement psychologique.

Quitter son pays d’origine est aussi parfois vécu comme une contrainte, une obligation, un choix par défaut.Tout changement peut-être une source de stress aussi bien pour des faits vécus comme positifs ou négatifs : un mariage, la naissance d’un enfant, le décès d’un proche, un déménagement... Volontaire ou contrainte, l’expatriation est un changement psychologique très fort, donc une source de stress. Une fois le premier émerveillement passé ou la première déception vécue, l’expatrié doit faire un effort d’adaptation pour vivre au mieux la nouvelle situation.

De nombreux facteurs peuvent être source de problème.

Certains sont extérieur à nous, comme le climat, la culture, le cadre géographique. Nous ne pouvons agir sur ces facteurs et nous ne pouvons que faire avec. Cependant, même si la chaleur peut faire rêver, vivre et travailler en permanence par 30° peut être source de perturbation. S’adapter à une autre culture nécessite aussi une certaine tolérance et une ouverture aux autres pour accepter d’autres coutumes et valeurs.

En s’expatriant, nous devons aussi nous adapter au nouveau statut qui s’offre à nous. Presque tout est à refaire : être accepté, apprécié, se refaire des amis. L’expatrié doit se faire une nouvelle place et se situer par rapport aux repères du pays. La vie professionnelle et sociale en est forcement bouleversée. Si dans le couple, seul l’un des deux est expatrié, le sentiment d’avoir tout sacrifié peut exister chez l’autre. Celui qui suit l’expatrié aura parfois plus de mal à retrouver réellement un sens à sa nouvelle vie.

L'expat doit aussi faire face à certaines contraintes matérielles comme la location de sa maison ou son appart, l'organisation d'un déménagement à l'international, les contraintes administratives avec les nombreux documents à fournir, les contraintes de santé avec le vaccins à subir, où et comment scolariser ses enfants, trouver un nouveau logement sans avoir forcément la possibilité de le visiter, bref beaucoup de petits soucis à gérer bien avant d'être parti, ce qui provoque parfois un état de stress latent qui s'extériorise à l'arrivée.

Les expatriés, enfants ou adultes peuvent avoir des sentiments ambivalents, ils vivent à la fois la perte des repères de leur ancienne vie et l’excitation de pouvoir vivre de nouvelles expériences, de faire de nouvelles rencontres. Des sentiments de joie côtoient parfois la tristesse de l’éloignement de la famille, des amis ou de lieux important pour nous. Les enfants peuvent souffrir mais sauf problèmes psychologiques antérieurs, ils s’adaptent généralement plus facilement que les adultes. Adolescent, ils pourraient ressentir certaines contraintes d'adaptation au regard de leur nouvelle scolarité, nouvelle langue, nouveau cursurs scolaire, nouvelle façon d'enseigner qui peut parfois être très différente.

Le retour d'un expat en France peut aussi être à nouveau une source de stress car une réadaptation sera nécessaire tant pour les adultes que pour les ados dont les repères seraient à nouveau complètement changés.

Une consultation à distance avec un psychothérapeute qui lui aussi à vécu ces bouleversements permet d’échanger, de comprendre, de prendre du recul par rapport à la situation afin de mieux vivre cette période et profiter pleinement de toutes ces nouvelles expériences.

psy expat

 Informations diverses concernant l'expatriation

Vous pouvez consulter votre psy en utilisant Skype ou WhatsApp, n'hésitez pas à me contacter pour plus d'information.